Interview d'Eric COPIE, dirigeant de Video-Surveillance-Direct.com

Qui sont les clients de Video-Surveillance-Direct.com ?

"Je dirais 50/50. 50% entreprises dont certaines sont des installateurs, 50% sont des particuliers. En effet, les systèmes de vidéo protection sont devenus abordables à tous, qu'il s'agissent de tarif ou de facilité d'installation et de mise en route. A titre d'exemple, un système comprenant 4 caméras de surveillance haute définition se négocie aux alentours de 500 à 600 Euros. C'est donc devenu un bien grand public, spécialement lorsqu'on compare ce prix à certains smartphones, vendus à des milliers (milllions ?) d'exemplaires."

Grâce à ces nouveaux systèmes de vidéosurveillance installés à la maison, nous pouvons facilement et efficacement protéger ce qui compte pour nous, sans besoin d'utiliser les services d'une entreprise de sécurité et sans l'abonnement qui l'accompagne."

Système de vidéo surveillance ou alarme ?

"Les deux se complètent. Mais il est vrai que la disposition de -vraies - caméras de surveillance à l'extérieur constitue également un redoutable moyen de dissuasion visible pour les intrus."

De quoi est composé un système de vidéo surveillance ?

Tout kit de vidéo surveillance comprend invariablement les éléments suivants :

- Un enregistreur appelé parfois DVR ou stockeur. Son rôle est de stocker les images de vos caméras dans un disque dur. La capacité de ce disque dur déterminera la durée de cette sauvegarde. Pour information, conserver 30, 40 ou 90 jours d'images n'est plus une question technique mais un choix ou une contrainte légale*.

- Une ou plusieurs caméras de surveillance extérieures ou intérieures. Selon notre besoin, certaines caméras devront être retenues et pas d'autres.

- Un câble par caméra de surveillance qui permet d'alimenter la caméra en électricité et qui fait transiter ses images à l'enregistreur.

- Un écran qui peut être installé de façon provisoire si vous n'avez pas un besoin permanent d'image. Dans tous les cas de figure, l'écran de votre PC fera très bien l'affaire, même si un raccordement en HDMI est souhaitable."

Que peut-on attendre de la qualité d'un système de surveillance ?

"Tout d'abord, selon le besoin et le budget, il est proposé 3 qualités d'images. L'analogique qui reste la technologie la plus abordable et qui constitue aujourd'hui 80% des systèmes installés dans les entreprises, chez les commerçants et les particuliers.

La qualité HDCVI qui est une nouvelle technologie permettant avec des câbles ordinaires d'avoir des images haute définition jusqu'à 5 Megapixels dans des formats d'images de 1920 x 1080 pixels. Le coût est certes supérieur à l'analogique mais le prix global reste dans des fourchettes très grand public.

Enfin la technologie IP qui est celle qui donne une très haute définition puisque les résolutions d'enregistrement peuvent aller jusqu'à 5Mégapixels avec des images en 2560x1920 pixels. Cette qualité a néanmoins un coût, elle est principalement destinée aux entreprises".

Pour un particulier, ce serait quoi le meilleur choix ?

"Personnellement, je conseille à nos clients d'opter pour des caméras de surveillance et un enregistreur en HDCVI. C'est aujourd'hui le meilleur rapport qualité-prix et le plus facile à mettre en oeuvre."

Pourquoi la qualité HDCVI est-ce le plus facile à mettre en oeuvre ?

"Ou bien vous avez un ancien système et alors, il n'est pas besoin de changer les câbles qui sont installés pour passer en haute définition. La technologie HDCVI autorise aussi des longueurs de câbles "interdites" en analogique. Avoir un câble de 200 mètres n'est plus un souci par exemple. Et en plus, si vous avez des caméras motorisées, c'est ce même câble unique qui vous permet de piloter la caméra. Ce n'est pas le cas en analogique où vous avez besoin d'un second câble destiné à ce qu'on appelle la télémétrie.

Un autre plus de cette technologie réside dans le fait de pouvoir utiliser n'importe quel câble pour racorder les caméras. PAr exemple, le câblage d'un ancien visiophone peut être utilisé, ce qui est souvent très pratique."  

Vous conseillez les caméras motorisées aux particuliers ?

"Non, au risque de paraître anti-commercial. Une caméra motorisée est tout de même plus fragile qu'une caméra fixe. Sa mise en oeuvre - en analogique tout au moins -, nécessite de posséder quelques notions techniques parfois délicates. En revanche, les caméras fixes en HDCVI avec zoom motorisé peuvent avoir une réelle utilité. Elles sont alors simplissimes à installer et restent relativement abordables. 

Néanmoins, à moins d'avoir une personne dévolue à la vidéo surveillance comme dans certaines grandes surfaces, une caméra fixe bien réglée sera souvent plus pertinente qu'une caméra motorisée."

En résumé, quels sont les plus de Video-Surveillance-Direct ?

"Nous ne distribuons que des produits qui bénéficient des dernières "techno". C'est par exemple, le cas des enregistreurs qui bénéficient tous de la technologie Peer to Peer qui permettent de les connecter au réseau internet en 3 minutes sans avoir besoin à ouvrir un port sur la box internet, à créer une adresse IP fixe, à opter pour un DDNS (service de nom de domaine dynamique). Bref, plus besoin de passer une heure en assistance téléphonique, pénible pour tout le monde.

Secondo, nous surveillons de très près nos prix. Et enfin, nous disposons d'une gamme bien plus large que celle qui figure sur notre site marchand. Nous savons donc répondre à des besoins particuliers, précis avec des produits parfois très pointus. Nous faisons beaucoup de devis sur ce principe."